8 meilleurs conseils pour bien suivre ses cours en ligne, à la maison

Le temps que passent vos adolescents devant un écran, entre Snapchat, Instagram et les jeux vidéo, peut représenter plusieurs heures par jour.


Et depuis le confinement et couvre feu, ce temps passé devant un écran est encore en augmentation, au détriment du temps de socialisation et d’activité physique.


Dans le même temps, la technologie, utilisée à bon escient offre des opportunités d'élargir leur esprit, d'acquérir de nouvelles compétences et de faire preuve de créativité.


L'avenir du soutien scolaire, par exemple, est en ligne. Il en est de même du travail (et de tout le reste). Apprendre à utiliser les technologiquesoutils à leur avantage est donc primordial.


Un dosage équilibré

Tirer le meilleur parti du temps passé en ligne, que ce soit pour suivre ses cours, ou regarder une vidéo, est un peu comme avoir une alimentation saine: il faut savoir varier les aliments, tout est une question de dosage.


Le plus gros danger est de passer trop de temps à regarder passivement les écrans. Le «mauvais» temps passé devant un écran doit être équilibré avec un temps d'écran «sain» - et garder cet équilibre est bien mieux que d'interdire complètement la technologie.


Il n’existe d'ailleurs pas de solution universelle. Chaque enfant a des besoins, une personnalité, et des intérêts propres et en tant que parent, vous êtes la meilleure personne pour juger de ce qui lui convient.

Même si il est difficile de déterminer quand le temps passé devant un écran est un bon temps d'écran, et quand c'est un problème. Voici quelques conseils pour vous aider à résoudre cette équation.





Quand le temps d'écran est-il un bon temps d'écran?


Les psychologues divisent la façon dont nous utilisons la technologie en deux catégories: le temps d'écran passif et actif. Le temps d'écran actif, c'est quand nous apprenons, faisons quelque chose de créatif ou discutons en vidéo avec une autre personne. Le temps passif, est lorsque nous regardons un film ou défilons les posts sur les médias sociaux. Le temps d'écran actif est la partie saine et, idéalement, il devrait l'emporter sur le temps d'écran passif qu'ils passent.